christian pélier
Atelier anticonformiste
A prendre pour apprendre







Vous êtes d’abord inconsciemment incompétent, vous ne savez rien et ça ne vous dérange pas le moins du monde car vous n’avez aucune conscience de votre ignorance.

Á l’issue des hasards de la vie, vous vous apercevez de vos lacunes. Vous devenez peu à peu consciemment incompétent : je ne sais pas je le sais, mais je voudrai bien savoir. La nature étant ainsi faite qu’elle a horreur du vide, le trou doit être comblé.

Vous allez donc vous renseigner, apprendre, lire, analyser jusqu’à absorber tout ce qui concerne le domaine inconnu qui vous interpelle. Á force de patience et de maîtrise vous devenez consciemment compétent.

Lorsque toutes les connaissances ont été parfaitement intégrées, lorsque tout est acquis et devient inné, vous voilà devenu inconsciemment compétent.


Voilà pourquoi dans toute acquisition de savoir se niche le stress. Les valeurs sont dérangées, les anciennes croyances mises à mal, on ne savait pas, on croyait connaître.



 




A prendre pour apprendre
Homme/Femme mode d'emploi
La Femme ?!!!
Bien communiquer
Les obstacles à la comm
Les attitudes préalables
93% de non-dits
Chacun sur sa planète.
Pour trouver ton but.
X - Ode au sexe, on se lance.
X Wow! Re-ode au sexe
Etat des lieux.
Matrix, Le Virus
J'étais un mouton.
J'écris l'amour.
Le contrat qui nous enchaîne
Foutue Télé !
Au-delà de la fiction
Un monde s'écroule.
Les ailes froissées
De l'amour.
Ego silencieux ?
Imagine !
Mensonges catholiques
L'Infini nous attend.
Le BOYCOTT, arme de reconstruction massive.
TV, le Grand zapping.
Dans ma bibliothèque
Belle époque
LE CRI !!!
Fais ce que tu aimes et aime ce que tu fais ?
J'ACCUSE
Puissants, vous paierez.
TV again
Jésus a-t-ii fait l'amour ?
TV folle !
Si tu peux te rendre compte !
Nombre de têtes nucléaires ?
TV war show, 14 juillet
Pauvres fous, avec Henri Laborit
France 5, Arrêt sur Images
Ecocide
Education à refaire
Demain c'est Noël.
EditoTous les éditos Auto-publiésLe journal de chrisMes souriresTout en vracItinérrancesMots de maîtresMe joindrePlan du site